Accueil

RAPA NUI - L'ILE DE PAQUES



Ce moai fait partie des 7 statues de l'Ahu Akivi, la seule plate-forme de l'île située dans les terres et non sur le rivage.

 

UNE ECRITURE MYSTERIEUSE

Les Rapa Nui sont le seul groupe polynésien à avoir inventé un système d'écriture. Mais après les rapts perpétrés dans l'île au 19è siècle et le génocide qui s'en suivit, le sens de ce système tomba brutalement dans l'oubli.
Il demeure aujourd'hui l'un des plus grands mystères de l'Ile de Pâques.

 

 

LE SAVIEZ-VOUS ?


Passez votre souris sur l'image

 

 


 

Glyphes rapa nui

RONGO RONGO

L'écriture rapa nui se nomme rongo rongo. Les vestiges qui nous en sont parvenus comprennent 595 glyphes de base.

De forme anthropomorphe, zoomorphe ou géométrique, tous sont disposés de façon linéaire sur des supports de bois poli. Ils y étaient sculptés, recto verso, à l'aide de dents de requin ou d'éclats d'obsidienne.

SUPPORT DES TRADITIONS ORALES

La lecture s'effectuait, comme pour le boustrophédon, alternativement de droite à gauche et de gauche à droite.
A la fin de chaque ligne, le lecteur devait retourner le support avant de pouvoir déchiffrer les signes inversés de la ligne suivante. La théorie la plus couramment acceptée explique que l'écriture rongo rongo était un système mnémotechique, destiné à faciliter la récitation des traditions orales.
Seuls quelques hommes, les tangata rongo rongo, étaient capables de déchiffrer les tablettes et habilités à réciter leurs textes sacrés.