Accueil

RAPA NUI - L'ILE DE PÂQUES



Ce moai fait partie des 7 statues de l'Ahu Akivi, la seule plate-forme de l'île située dans les terres et non sur le rivage.

 

UNE LANGUE ANCESTRALE

 

 


 


Le Rapa Nui est la langue des insulaires. Cousine lointaine du tahitien, elle est de type polynésien. Les indigènes se la transmettent de génération en génération depuis plus de 15 siècles.
 


C'est une langue au rythme marqué et aux consonances douces. Les syllabes y sont souvent répétées, comme dans l'expression rongo rongo qui signifie écriture.

  Aujourd'hui, sur les 4000 habitants de l'île, un tiers sont Chiliens et ne parle que l'espagnol. Mais les Rapa Nui se battent pour garder leur langue vivante et la faire évoluer avec la modernité.

NAISSANCE DU RAPANUI MODERNE

Pendant les années 1960, l'île est incorporée à l'économie nationale chilienne (construction de l'aéroport et l'arrivée de l'administration civile chilienne). Des fonctionnaires continentaux s'installent, les mariages mixtes augmentent ainsi que les voyages vers le Chili. Le rapanui perd alors son caractère dominant.
Cette nouvelle situation facilite l'usage de l'espagnol dans les espaces communautaires.
 


Apparaît un processus de bilinguisme, plus ou moins marqué selon l'environnement et les connaissances de chacun. Beaucoup de jeunes rapanui grandissent avec l'espagnol comme langue maternelle, parfois avec l'assentiment des parents qui veulent leur éviter les difficultés qu'eux-mêmes ont connues.

UNE LANGUE VIVANTE

Malgré le fort retrait de la langue pendant la seconde moitié du 19e siècle, le rapanui reste le moyen de communication quotidien d'une grande partie de la population. La majorité des adultes issus des anciens sont bilingues, avec une prépondérance de l'espagnol dans la sphère publique et du rapanui dans la vie familiale. Par exemple, la messe catholique dominicale est dite en espagnol mais contient des passages en rapanui.   Heureusement les Pascuans ont développé une forte tendance revendicative culturelle et politique. Le rapanui, caractéristique essentielle de la culture, y a tout naturellement été intégré. Il existe désormais une forte association symbolique entre langue et identité et les spécialistes estiment que la langue parvient à rester vivante.

ENSEIGNEMENT DU RAPANUI

En 1975, le ministère de l'Education décrète l'enseignement officiel de la langue. En 1976, le rapanui est enseigné sur l'île en premier cycle. Selon l'Université Catholique de Valparaiso, 58 % de la population scolaire parlait rapanui en 1998 contre 39% en 1979.
En 1998 l'enseignement du rapanui en mode « immersion » débute au lycée Lorenzo Baez Vega de l'île.
  La totalité des matières, sauf l'espagnol, y sont enseignées en rapanui. Cent élèves profitent alors de cette expérience. Tous les autres suivent des cours sur les légendes, les traditions, les jeux et la musique rapanui.
En 2004, l'Académie de la Langue Rapa Nui est créée.

L'ALPHABET RAPANUI

L'aphabet rapanui compte 14 lettres. Elles se prononcent presque toutes comme en français.

A
E
H

I
K
M
N

se prononce comme en français
comme un e accent aigu
comme un h aspiré anglais
comme en français
comme en français
comme en français
comme en français
NG
O
P
R
T
U
'
comme dans "song" en anglais
comme en français
comme en français
roulé sauf en début de mot
comme en français
comme "ou" en français
son occlusif comme dans l'interjection anglaise "oh! oh".