Accueil

RAPA NUI - L'ILE DE PAQUES



Un Moaď solitaire au pied de la carričre du Rano Raraku.        Il est enfoncé de plusieurs mčtres dans le sol.

 

UNE CIVILISATION RECENTE...

De 1500 av. J.-C. à 800 ap. J.-C., les Polynésiens parcourent un espace maritime immense, en plein coeur de l'Océan Pacifique. Ils y découvrent l'Ile de Pâques en 500 ap. J.-C, date équivalant à l'aube du Moyen-Age européen.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Passez votre souris sur l'image

... ET UNIQUE

Jusqu'au 5 avril 1722, jour de l'arrivée des premiers Européens, ceux qui allaient devenir les Rapanui, bâtissent sur leur île une civilisation monumentale. Elle est considérée aujourd'hui comme l'une des plus singulières de l'histoire de l'Humanité.


Les sept moai de l'Ahu Akivi
cliquez

Sur l'Ahu Akivi, les 7 premiers découvreurs de Rapa Nui, regardent en direction de leur île natale pour l'éternité.

 

SEPT DECOUVREURS

Selon la principale légende rapa nui, sept éclaireurs envoyés vers l'Est par les Polynésiens, ont un jour découvert l'existence de l'île. Plus tard un roi déchu, nommé Hotu Matua, vint s'y installer avec son épouse Avareipua.
Il emmena avec lui hommes, femmes et enfants, ainsi que des animaux et des plantes destinés à assurer leur subsistance.

Par la suite, les Rapa Nui ont immortalisé les premiers dévouvreurs de l'île en représentant sept moai à leur effigie.
Toujours visibles de nos jours, ils sont disposés sur l'Ahu Akivi, le seul ahu de l'île construit dans les terres et non sur le rivage. Orientés vers la mer, ils regarderaient symboliquement en direction de leur île polynésienne natale.

LONGUES ET COURTES OREILLES

Selon une légende, la population fut rapidement séparée en clans. Parmi les deux principaux, les Courtes oreilles étaient probablement les descendants des premiers Rapa Nui, issus d'Hotu Matua. Les Longues oreilles, quant à eux, seraient arrivés plus tardivement sur l'île. En savoir plus

GUERRES TRIBALES

Toujours selon la légende, au 17è siècle, de violents affrontements opposèrent les deux clans et mirent l'île à feu et à sang. Ces guerres tribales furent sans doute provoquées par une raréfaction des vivres et des matières premières, suite à plusieurs bouleversements climatiques. Les Rapa Nui étaient entrés dans une phase de décadence, que l'arrivée des Européens allait bientôt aggraver.