Finance & Banque

5 façons d’améliorer votre situation financière en 2021.

L’année 2020 est terminée et il est maintenant temps de considérer la liste des résolutions qui sont bonnes pour 2021 ! Les 12 derniers mois ont été remarquables à bien des égards. La pandémie Covid-19 qui est un cygne noir, et qui a bouleversé nos vies, aura de nombreuses répercussions sur les marchés financiers et sur la santé financière des Français.

A cet égard, nous vous proposons cinq idées faciles à mettre en œuvre qui peuvent vous aider à dynamiser votre épargne et/ou à augmenter votre pouvoir d’achat. Il vous appartient de déterminer lesquelles sont les plus adaptées à la gestion de votre situation financière personnelle, mais il est probable que vous en trouverez quelques-unes parmi nos suggestions qui peuvent améliorer considérablement la gestion de votre argent.

Changez de banque et profitez de la concurrence

Vous êtes un client fidèle de votre banque depuis au moins 15 ans et vous avez constaté que les frais en vigueur aujourd’hui sont plus chers qu’ils ne l’étaient lorsque vous avez souscrit pour la première fois aux services et produits de la banque ? Il est peut-être temps de passer à la vitesse supérieure ! Les frais de tenue de compte ou d’autres modes de paiement ne sont pas une condition essentielle. Les néobanques et les banques en ligne proposent des frais extrêmement bas. Vous souhaitez rester client de la banque de votre choix ? Certaines banques du réseau proposent désormais des services en ligne pour un coût minime, comme l’offre Eko du Crédit Agricole ou Ma French Bank de La Banque Postale.

A lire aussi :  Amendes pour les voitures électriques : A quoi peut on s'attendre ?

Mais ne vous focalisez pas uniquement sur le coût et assurez-vous que la banque que vous choisissez propose les produits et services dont vous avez besoin avant de changer de banque.

Cessez de considérer votre compte bancaire actuel comme un investissement potentiel sur le marché financier

Les Français sont les premiers à déposer de l’argent sur leurs comptes courants. La crise sanitaire actuelle a aggravé la situation. Les couvre-feux et les restrictions ont entraîné une épargne non forcée, certes inégale (les plus pauvres ont eu recours à l’endettement, tandis que les plus riches ont mis de côté des centaines d’euros) mais qui avoisine néanmoins les 100 milliards d’euros à la fin de l’année. L’INSEE prévoit que le taux d’épargne des ménages devrait atteindre 20,3 % du revenu disponible en 2020, soit une hausse de 5,4 points en 2020 par rapport à l’année 2019. Une étude menée par le Conseil d’analyse et d’économie sur l’évolution de la dynamique de la consommation dans la crise économique actuelle, publiée en octobre 2020, indique que l’épargne mise de côté se situe principalement sur le compte courant.

Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une anomalie car le compte courant ne procure aucun rendement. Avec l’inflation, c’est la méthode la plus probable pour perdre du pouvoir d’achat. Ne gardez qu’au moins deux salaires mensuels sur votre compte courant. Le reste doit être placé sur. Si vous prévoyez de dépenser une somme importante dans les mois à venir, vous devriez placer vos liquidités sur un compte bancaire comme un compte d’épargne réglementé, tel que le Livret A ou le LDDS, avant de les dépenser. Même s’ils affichent des rendements faibles, ils restent cependant rémunérateurs.

A lire aussi :  Comment fonctionne une assurance de vie ?

Vous pouvez ouvrir un contrat d’assurance-vie pour diversifier votre portefeuille.

Vous n’avez pas d’assurance-vie, mais vous envisagez depuis des mois (voire des années) d’en souscrire une ? Vous êtes client de l’assurance-vie depuis longtemps, mais les faibles rendements des fonds en euros et l’insuffisante variété des unités de compte ne vous donnent pas envie de placer votre épargne sur ce type de fonds ? Il est temps de souscrire un contrat d’assurance-vie ! Les contrats en ligne sont généralement avantageux en termes de coût, ainsi que de variété de comptes et de sélection de fonds en euros. De plus, l’ensemble de la souscription peut être réalisée en ligne en un temps record.

Si vous pensez à faire un investissement en SCPI depuis de nombreuses années mais que vous n’avez pas pris la décision, inscrivez-le dans votre liste de résolutions pour l’année à venir. Il en va de même pour tout autre investissement auquel vous pensez depuis un certain temps, mais pour lequel vous n’avez pas eu le temps d’investir. Il est temps de vous impliquer et d’investir

L’investissement en bourse : Faites passer les faits avant les émotions

Le marché boursier a été durement touché cette année. La première vague de l’épidémie de Covid-19 et le premier confinement ont provoqué un arrêt de l’économie, entraînant un effondrement du marché boursier à la mi-mars. Cependant, le marché a récupéré de manière spectaculaire et de nombreux indices du marché boursier sont maintenant à des niveaux de valorisation plus élevés qu’ils ne l’étaient en 2019 ! Par exemple, le S&P500 est en hausse d’environ +98 % sur l’année écoulée à la mi-décembre 2020, tandis que le Nasdaq Composite est en hausse d’environ +43 % sur l’année à la mi-décembre 2020.

A lire aussi :  Pourquoi l'abattement fiscal sur les assurances vie est-il si important ?

Les niveaux de valorisation pourraient rester élevés, car les marchés réagissent à la baisse spectaculaire des taux d’intérêt, qui continueront de baisser au fil du temps. Il pourrait être prudent d’envisager d’investir sur le marché des actions. Il est également important de garder à l’esprit que les actions sont la classe d’actifs la plus attrayante à long terme, avec une croissance annuelle moyenne de 9,1 % sur une période de 10 ans, de 8,3 % sur 30 ans et de 13,7 % sur 40 ans, selon une étude menée par l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière. Il est donc primordial de se positionner sur le marché boursier.

Pour y parvenir, vous devez vous concentrer sur les fondamentaux et fonder les décisions que vous prenez uniquement sur eux. Ne laissez pas vos émotions dicter vos décisions. Vous devez vendre si les raisons pour lesquelles vous avez acheté une action ne sont plus pertinentes. Ce n’est pas parce que le CAC 40 a baissé de 10 %.

Prenez la décision d’investir et ne vous préoccupez pas de vos investissements

La dernière résolution, et certainement la plus importante, est de prendre la décision d’investir. Placez votre argent en fixant clairement vos objectifs d’investissement et votre profil de risque avant d’investir et en diversifiant vos actifs entre actions, obligations et immobilier.

Si quelque chose se produit, n’ayez pas peur ! Si vous avez sélectionné vos investissements avec soin avant de les réaliser, il n’y a aucune raison de croire qu’ils deviendront une catastrophe ! Vous serez également assisté dans votre parcours d’investissement par un conseiller en gestion de patrimoine qui pourra également vous proposer des stratégies pour organiser votre patrimoine.

Auteur

Rédaction spécialisé dans l'investissement, l'assurance, l'immobilier et la finance
Articles similaires
Finance & Banque

Les voitures électriques qui ne nécessitent pas de permis Tout ce que vous devez savoir

Finance & Banque

Achat ou location de voiture : la meilleure façon de calculer

Finance & Banque

Comment obtenir un prêt hypothécaire ?

Finance & Banque

Quelle assurance voyage à long terme dois-je choisir ?