Site icon Rapanui

Assurance garage pour les motos Tout ce que vous devez savoir

Motorcycle detail closeup front fork and headlight. Travel and sport, speed and freedom concept

Même si vous n’utilisez pas votre moto, elle doit être assurée. Selon le Code des assurances dans son article L 211-1, tout propriétaire d’un véhicule motorisé est tenu de souscrire une assurance garantissant la responsabilité civile en cas de dommages causés aux tiers. L’assurance d’une moto dans un garage est une obligation. Toutefois, dans le cas où vous n’en profitez pas, il est suggéré de modifier la garantie dans votre contrat d’assurance. Quelle est la meilleure façon d’assurer ma moto dans un garage ? Quelle est l’exclusion à l’obligation d’assurer une moto dans un garage ?

En bref… Même dans les garages, les motos doivent être assurées. De nombreuses compagnies d’assurance ont des dispositions spécifiques pour ce type de scénario, car les motocyclistes ne se promènent pas toute l’année. Vous êtes tenu d’être assuré, mais vous pouvez diminuer le montant de votre cotisation en supprimant les garanties inutiles pour une moto qui n’est pas en mouvement. Si vous souhaitez ne pas payer d’assurance pour votre moto, votre véhicule doit être hors d’usage et en état de rouler. Vous devez éliminer toute menace de votre véhicule avant de rompre les termes de votre assurance moto.

L’obligation de couvrir une moto dans le garage est une obligation avec une seule exception

Vous devez couvrir votre moto, même si elle ne quitte pas votre garage. Vous pourriez croire qu’une moto qui ne sort pas de chez vous ne risque pas de causer de dommages, mais vous avez tort. En réalité, même dans le garage, votre moto peut provoquer un incendie ou une explosion qui pourrait vous blesser ou blesser d’autres personnes.

Soyez prudent ! L’absence d’assurance est une infraction au Code de la route avec une amende de 3750 EUR. En outre, en cas de dommages causés par votre moto, vous ne serez pas indemnisé et devrez payer l’intégralité des frais de votre poche.

Il existe toutefois une exception à l’obligation d’assurer une moto au garage. Si votre véhicule n’est pas en assez bon état pour être conduit ou pour causer des dommages, vous pouvez choisir de quitter l’assurance et demander l’annulation du contrat. Les conditions à respecter sont extrêmement strictes :

Les roues doivent être enlevées.
La batterie doit être retirée.
Le réservoir de carburant et le carter d’huile doivent être vides.

Les types de garanties en assurance moto

Quel type d’assurance pour une moto dans un garage est-il préférable de souscrire ?

Si votre véhicule est conservé au garage, il est conseillé de modifier votre contrat d’assurance afin de réduire le prix de votre prime d’assurance. De nombreux assureurs incluent cette caractéristique dans leurs polices d’assurance pour les motos, mais s’ils ne le font pas, vous pouvez prendre des mesures à ce sujet.

Si vous êtes couvert par une police étendue, il est possible de réduire votre assurance pendant les périodes d’inutilisation. Vous pouvez choisir de ne pas bénéficier de l’assistance d’une assurance conducteur et d’autres avantages si vous ne prenez pas la route. Vous pouvez également choisir une option moins coûteuse, comme l’assurance au kilomètre.

Comment fonctionne l’assurance moto à la carte ?

L’assurance moto au kilomètre permet aux utilisateurs de n’être facturés que pour le nombre de kilomètres qu’ils parcourent. Pour une assurance classique, l’assurance moto est calculée au kilomètre est annulée par diverses formules qui incluent l’assurance au tiers et le tiers plus, ainsi que tous les risques.

Il existe deux types de couverture d’assurance avec les kilomètres :

Le forfait kilométrique. Si vous souscrivez à ce type d’assurance, vous devez faire le point sur votre utilisation du kilométrage avec votre assureur. C’est sur la base de cette évaluation qu’un certain nombre de kilomètres annuels sera défini dans votre contrat. Si vous dépassez ce nombre de kilomètres, vous devrez payer des frais de dépassement. En revanche, si vous parcourez moins de kilomètres que ceux indiqués dans votre contrat, votre compagnie d’assurance pourra vous rembourser le trop-perçu ou le reporter sur l’année suivante.

Le prix fixe est le kilomètre le plus proche. Vous devez envoyer à votre assureur votre relevé mensuel de kilométrage. Vous devrez ensuite payer la prime d’assurance moto en fonction du nombre de kilomètres réellement parcourus. Cette option est considérée comme la moins risquée, bien qu’elle soit un peu plus chère.

Certaines compagnies d’assurance disposent de boîtiers connectés qui sont montés sur votre moto. Le boîtier envoie chaque mois vos informations à votre assureur, qui ajuste la facturation. Il permet à l’assuré de suivre son propre kilométrage via une application sur son mobile. Les compagnies d’assurance qui n’ont pas de boîtier vous demanderont de confirmer sur votre fidélité le nombre de kilomètres parcourus dans l’année. Certaines compagnies d’assurance exigeront que le relevé du kilométrage soit effectué dans un garage agréé.

A votre avis, quelle est l’assurance de votre moto au kilomètre ?

Ce type d’assurance est réservé aux motos qui dépassent la barre des 125cc. Si votre moto est de 50cc, l’assureur ne vous fournira pas ce type de contrat. Il est conçu pour les motocyclistes qui font moins de 10 000 miles par an. Si tel est le cas, il vous permettra de réaliser d’importantes économies sur le coût de votre assurance moto.

Il est recommandé aux utilisateurs de scooters urbains qui se servent de leur scooter pour faire la navette et aux motocyclistes qui prennent une partie du temps ou aux collectionneurs de vieux modèles qui ne sont pas utilisés fréquemment.

Quitter la version mobile