Finance & Banque

Qu’est-ce qu’un bureau familial et quels sont les avantages qu’il offre ?

Qu’est-ce qu’un bureau familial ? Quelle est la procédure ? Comment utiliser leurs services ? Le Café de la Bourse vous parle de ces structures de gestion de patrimoine uniques, qui ne sont accessibles qu’aux personnes extrêmement fortunées.

Deux types de family offices Le one-family office ainsi que le multifamily office.

Les family offices ont été fondés vers la fin du 19ème siècle aux Etats-Unis, à l’initiative de familles industrielles très nombreuses comme les Rockefeller qui avaient besoin d’une équipe interne d’experts pour protéger et développer leur patrimoine et leurs biens familiaux, ainsi que pour gérer leurs affaires courantes et administratives. Ce type de structure est souvent appelé ” one-family office”. Son objectif est de servir d’interlocuteur unique pour toutes les questions de la famille, qu’elles soient d’ordre fiscal, juridique ou qu’elles relèvent du service de conciergerie le plus luxueux de l’art de vivre.

Au fil du temps, les bureaux multifamiliaux se sont développés. Ces structures sont distinctes de la famille et opèrent pour le compte d’un certain nombre de clients fortunés. Généralement composés d’un maximum de 10 personnes, les multifamily offices sont de petites structures, dont l’objectif premier est d’organiser le patrimoine et de superviser les actifs de leurs clients.

Nous avons parlé à plusieurs sociétés multifamiliales qui partagent certains points communs. Les dirigeants sont généralement d’anciens cadres de banques d’investissement et de banques privées. Les bureaux multifamiliaux sont situés dans différentes villes, dont Londres, Genève, Hong Kong et Singapour notamment. Leur clientèle est extrêmement internationale, et comprend des Européens, des Américains, des Russes, des Chinois et des Emiratis. Aujourd’hui, plus d’un tiers de leurs clients sont des industriels qui ont vendu leur entreprise. Cette clientèle d’entrepreneurs est appelée “new money” par opposition à la clientèle “old money” des grandes familles, est la plus active selon les family officers interrogés.

A lire aussi :  Pourquoi l'abattement fiscal sur les assurances vie est-il si important ?

Un family office aux clients fortunés des banques privées.

Des banques privées comme Edmond de Rothschild proposent également au sein de leur structure un bureau pour les familles de leurs clients les plus fortunés. L’autre banque privée suisse, Lombard Odier, qui a un portefeuille de plus de 300 milliards d’euros, a créé il y a quelques années un arrangement familial de type bureau : Cite Gestion.

La crise financière de 2008 semble avoir provoqué un changement de processus dans la manière de gérer le patrimoine. Ainsi, les banques privées ont repris les patrimoines des family offices afin de gagner la confiance de leurs clients et d’accroître la personnalisation de leurs services et la proximité entre le conseiller et le client.

Pourquoi faire appel aux services d’un family office ?

Le rôle des family offices ne se limite pas aux conseils en matière d’investissements. Le family office est un lieu de réflexion et d’échange avec la famille, mais aussi avec les différents acteurs qui l’entourent.

Selon Jean-Marie Paluel-Marmont, ancien président de l’AFFO (Association Française des Family Offices), “une entreprise familiale, tout au long de son existence, aura besoin des compétences d’un family office sous une forme ou une autre. Le domaine du family office est diversifié et évolue de la même manière en réponse aux exigences des familles. Selon Frederick Crot, président de l’AFFO depuis janvier 2022, les family officers jouent “une fonction importante dans le maintien du patrimoine ainsi que dans la cohésion des familles.”

L’indépendance des family officers est un énorme avantage puisqu’ils sont rémunérés par des honoraires et non par des commissions rétroactives sur les produits achetés par leurs clients. Pour protéger les intérêts de leurs clients, les family offices proposent trois banques dépositaires. Certains vont même plus loin et travaillent avec sept établissements dépositaires afin de les placer dans la même position pour offrir la meilleure solution à leurs clients.

Les investissements privilégiés par le family office

En ce qui concerne les investissements de leurs familles, les familles qui font appel à un family office restent prudentes et ont tendance à être plus prudentes. L’enquête AFFO/Opinion Way 2021 sur les family offices a révélé que 64 % de ceux qui utilisent les services des family offices ont un profil équilibré d’investisseurs ; 13 % ont un profil extrêmement plus prudent (une diminution de 10 % par rapport à 2020) ; 16 % ont un profil dynamique (un niveau constant par rapport à l’année précédente) et 7 % ont un profil offensif (une catégorie qui a légèrement augmenté par rapport à l’année 2020).

L’année 2021 a été remplie d’inquiétudes concernant la crise sanitaire et ses répercussions mais aussi la hausse de l’inflation et la possibilité de modifications des taux directeurs. La stabilité juridique ainsi que la stabilité fiscale sont des sujets importants mis en avant par le 7ème baromètre AFFO Opinion Way.

De nombreuses tendances significatives peuvent être identifiées comme suit :

  • l’investissement sur le territoire français (avec une augmentation de 29% par rapport à l’année 2020) ;
  • le grand intérêt pour la transmission du patrimoine professionnel et personnel ;
  • l’importance de la philanthropie
  • l’attention portée à l’importance de l’ISR et aux effets de ses investissements
  • l’intérêt d’investir dans l’économie réelle.

Ces préoccupations se retrouvent en partie dans la variété des investissements des family offices en 2021. L’année dernière, les actions cotées en bourse étaient les plus populaires avec 25 % (15 % en direct et 10 % via des fonds), suivies par le private equity, qui avait 19 % (11 % en direct et 8 % via des fonds) ainsi que l’immobilier d’investissement, qui représentait 18 %. Viennent ensuite l’assurance-vie multi-supports, avec 12 %, et les liquidités, avec 11 %. Il convient également de noter l’ajout des crypto-monnaies dans le portefeuille des family offices, qui constituent l’année suivante 1% des investissements des family offices.

A lire aussi :  Combien coûte un contrat de mariage en France ?

Qui pourrait bénéficier d’un family office et à quel prix ?

Les années 2000 ont été le moment de l’essor de ce domaine qui n’est désormais plus seulement réservé à la disposition des grandes familles d’industriels. Depuis, le family office est accessible aux entrepreneurs qui cherchent à vendre leur entreprise. Heureusement pour eux, ils cherchent à utiliser les services d’un family office pour gérer leurs finances. Selon l’association française des family offices, ils sont accessibles aux clients dont le patrimoine est supérieur à 10 millions d’euros. Outre les honoraires, les family offices sont rémunérés par des mandats de gestion qui sont facturés en fonction des actifs qu’ils gèrent.

Le droit d’entrée pour utiliser le family office reste très élevé, et les personnes disposant d’actifs “modestes” peuvent s’adresser à des experts indépendants en gestion de patrimoine pour profiter des avantages qu’offre le family office. Certains bureaux multifamiliaux permettent à des clients extérieurs d’adhérer à leurs propres fonds.

Auteur

Rédaction spécialisé dans l'investissement, l'assurance, l'immobilier et la finance
Articles similaires
Finance & Banque

Annulation et augmentation des tarifs d'assurance automobile

Finance & Banque

Tout ce que vous devez savoir sur les transferts de fonds vers les banques !

Finance & Banque

Courtier et banque Qui propose des crédits aux consommateurs sur Internet ?

Finance & Banque

Les chèques sont le meilleur moyen de paiement.