Finance & Banque

Responsabilité civile : Quels sont les coûts et les garanties ?

La responsabilité civile vous protège des dommages que vous causez à un tiers non impliqué. Il s’agit de la protection la plus élémentaire de votre contrat d’assurance habitation ainsi que de votre contrat d’assurance automobile. Le coût varie en fonction de votre profil d’assurance, de votre situation géographique ainsi que du type de profil que vous avez pour votre voiture ou votre habitation. Avant de souscrire, il est recommandé d’obtenir un devis d’assurance pour la responsabilité civile. Cela vous permettra d’évaluer les différentes options et, surtout, d’examiner en profondeur les conditions des garanties, qui peuvent être un peu tendues. Quelles sont les garanties de l’assurance responsabilité civile ? Quelles sont ses limites ? Quel est le coût de cette assurance ?

En bref… La garantie de la responsabilité civile couvre les dommages causés par l’imprudence ou la négligence. Elle couvre également les choses et les personnes qui sont sous le contrôle de la personne assurée. Elle fait généralement partie de votre police d’assurance habitation ainsi que de votre police d’assurance automobile. La couverture de la responsabilité civile comporte de nombreuses limitations, et vous devez prêter une attention particulière aux franchises qui vous seront imposées au moment de l’achat de votre police d’assurance.

Quelles sont les conditions de la garantie responsabilité civile ?

L’assurance de la responsabilité civile couvre les dommages causés par l’imprudence ou la négligence, et couvre les objets et les personnes qui sont soumis à la responsabilité de la personne assurée.

Elle intervient lorsqu’une atteinte au corps (c’est-à-dire une atteinte à un être humain individuel) ou un dommage physique (atteinte à un objet tel qu’un bien ou un animal) ou un dommage immatériel (préjudice financier résultant d’un dommage corporel ou matériel) peut être causé à un tiers non impliqué par l’assuré ou par son intermédiaire :

Les ayants droit légitimes (enfants mineurs, majeurs, et ascendants qui résident dans le même foyer que l’assuré).

A lire aussi :  Comment fonctionne le malus d'une assurance ?

Des employés (par exemple, une femme de ménage, un jardinier, une baby-sitter, etc.)

les animaux domestiques dont vous êtes propriétaire ou dont vous avez la garde

Les biens et objets dont l’assuré est propriétaire ou dont il a la charge.

Les dommages causés à votre maison ou à votre appartement dans le cas du propriétaire.

Quel est le coût d’une responsabilité civile ?

Le coût de votre assurance responsabilité civile dépend du montant de la protection dont vous avez besoin et aussi de la couverture d’assurance dont vous disposez. En général, le coût de l’assurance de la responsabilité civile se situe dans une fourchette de 30 EUR et 50 EUR. Elle est généralement couverte dans vos polices d’assurance automobile et habitation et ne doit pas être achetée séparément.

Quelles sont les limites de la responsabilité civile ?

Si vous décidez de causer un préjudice à autrui et que votre assureur n’est pas en mesure d’intervenir. Si la victime peut prouver que vous avez causé le dommage intentionnellement et que vous étiez conscient des conséquences, vous ne pourrez pas prétendre à l’assurance responsabilité civile. Vous devrez rembourser la victime par vos propres moyens.

Conduire sans permis et mettre intentionnellement en danger d’autres véhicules n’est pas couvert par.

En général, la “responsabilité civile vie privée” ne couvre pas les dommages subis dans l’exercice d’une profession ou d’une activité syndicale. Pour ces types d’activités, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Elle est également appelée RC Pro. La distinction entre la responsabilité civile vie privée et la responsabilité civile professionnelle réside dans la nature des activités qui sont couvertes.

En cas de sinistre causé par un tiers, seules les personnes considérées comme “tiers” par le contrat sont indemnisées. Par conséquent, les dommages que vous causez à votre conjoint, aux enfants qui vivent avec vous ou à vos employés ne sont pas couverts par votre assurance. Pour pouvoir couvrir ces pertes, vous devrez souscrire la “garantie d’assurance vie pour les accidents”.

La garantie “Responsabilité civile” vous indemnise pour les dommages causés par votre animal en cas de chiens dangereux, c’est-à-dire de catégorie 1 et 2. Certaines assurances permettent de couvrir les dommages causés par ces animaux.

Si vous causez des dommages à un objet qui a été prêté ou loué à votre Un examen attentif du contrat est nécessaire lorsque vous êtes protégé.

A lire aussi :  Comment l'assurance-vie peut-elle vous aider à économiser pour la retraite ?

Quel est le montant de la responsabilité civile qui peut être déduit ?

La franchise de la responsabilité civile sert de police d’assurance qui protège l’assureur en cas de sinistre éventuel. C’est un montant qui est dû par l’assuré en cas de survenance d’un événement couvert par la responsabilité civile. Cette franchise se trouve généralement dans les polices de responsabilité civile. Dans le cas où vous êtes victime d’un préjudice, il est plus que probable que vous devrez payer une somme de votre poche, malgré l’indemnisation de la compagnie d’assurance.

Il y a trois façons d’indiquer votre franchise :

Il peut s’agir d’un montant forfaitaire, ce qui signifie que le coût est fixé à l’avance et ne changera jamais.

Elle peut être ou est un pourcentage du montant de l’indemnisation ou du montant total payé par la compagnie d’assurance.

Il peut s’agir d’une combinaison des deux. Ainsi, votre compagnie d’assurance peut fournir un plafond inattaquable en plus d’un certain pourcentage de l’indemnisation.

La franchise de la responsabilité civile est définie dans les termes du contrat d’assurance. Le montant de votre franchise diffère en fonction du type de préjudice que vous êtes en mesure de supporter. Les petits sinistres ne seront pas payés parce que leur montant ne dépasse pas la franchise prévue dans votre contrat.

Soyez prudent ! Vous devez être prudent lorsque vous achetez une police d’assurance qui n’est pas chère. Vous pouvez être sûr que les franchises d’assurance seront chères et que vous ne serez peut-être pas couvert pour le montant total des sinistres.

Il est possible d’acheter une police d’assurance responsabilité civile qui n’a pas de coût de franchise ?

En général, les polices d’assurance responsabilité civile comportent une franchise. Les compagnies d’assurance favorisent les polices avec franchise afin d’éviter d’être responsable de nombreux petits sinistres. Il n’est pas facile de trouver une police d’assurance responsabilité civile sans franchise.

Si vous tombez sur une police d’assurance responsabilité civile qui ne comporte pas de franchise, le coût sera probablement assez élevé. Il est important de faire des recherches sur différentes polices pour vous assurer que vous obtenez la police la mieux adaptée à vos besoins.

Comment déterminer la franchise de l’assurance responsabilité civile ?

Il existe une variété de franchises, notamment la déduction simple, la déduction absolue et la déduction proportionnelle.

A lire aussi :  De quel type d'assurance ai-je besoin pour couvrir un au pair ?

La franchise simple ou relative est un seuil sur le marché financier à partir duquel l’assuré ne peut pas être indemnisé. Si le montant est supérieur à la franchise et qu’il est payé en totalité, il sera indemnisé. Par exemple, si votre franchise est de 200 euros, vous ne serez pas indemnisé pour des sinistres de 150 euros, mais vous recevrez une indemnisation complète pour des sinistres de 300 euros.

La franchise absolue est la plus fréquente. Elle est le seul moyen de s’assurer qu’un assuré ne recevra pas d’indemnisation en dessous du seuil, mais la franchise sera retirée du sinistre si celui-ci est supérieur à la franchise. Par exemple, si votre franchise est de 200 euros et que vous réclamez 150 euros, vous ne serez pas indemnisé pour un montant de 150 euros, mais vous recevrez 100 euros pour un montant de 300 euros.

La franchise proportionnelle estcalculée en pourcentage de la perte. Elle comporte généralement un plancher et une limite supérieure d’indemnisation. Par exemple, si votre plafond est de 300 euros, vous ne paierez pas plus, même en cas de sinistres importants. De même, si le minimum que vous fixez est de 150 euros et que vous êtes tenu de payer le même montant quel que soit le sinistre.

Un assureur peut-il modifier la franchise d’une assurance ?

Votre compagnie d’assurance pourrait augmenter le montant des franchises de votre police d’assurance responsabilité civile. C’est notamment le cas si vous avez beaucoup de sinistres. Toutefois, vous ne devez pas nécessairement accepter cette nouvelle politique sans rien faire. La modification des franchises d’assurance est une raison de changer de prestataire d’assurance dans le cas où votre police d’assurance n’a pas plus d’un an. Si votre contrat a atteint son premier anniversaire, vous avez la possibilité de le résilier sans avoir à le justifier conformément à la loi Hamon.

Si vous pensez que votre compagnie d’assurance augmente votre franchise de manière trop importante, il est possible de changer d’assureur. Vous pouvez changer de compagnie et chercher à obtenir une meilleure couverture auprès d’un autre assureur. Dans tous les cas, vérifiez le montant des franchises dans le contrat avant de prendre la décision de le signer afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Auteur

Rédaction spécialisé dans l'investissement, l'assurance, l'immobilier et la finance
Articles similaires
Finance & Banque

Les voitures électriques qui ne nécessitent pas de permis Tout ce que vous devez savoir

Finance & Banque

Achat ou location de voiture : la meilleure façon de calculer

Finance & Banque

Comment obtenir un prêt hypothécaire ?

Finance & Banque

Quelle assurance voyage à long terme dois-je choisir ?